Pourquoi un tel engouement pour cette voiturette fabriquée au Maroc ?

Fin février dernier, Citroën dévoilait son nouveau petit bijou, l’Ami, la toute première voiture 100% électrique fabriquée au Maroc, sortie tout droit de l'usine PSA de Kénitra. Absolument craquante, elle détonne surtout par sa taille et son design qui lui donne presque l’impression d’être un jouet mobile. Contre toute attente, ce nouveau modèle, qui a la faculté géniale de se faufiler partout, fait déjà beaucoup parler de lui et séduit clairement les jeunes citadins. Et pour cause, cette voiturette biplace électrique ne nécessite pas de permis et ne coûte que 6900 euros ! Inspiré du concept car « Ami One » lancé l’année dernière, l'Ami est justement destiné à un public très jeune (dès 14 ans en France) et peut transporter deux personnes. A l’instar des trottinettes électriques ou des vélos, cette mini-voiture vient répondre au besoin de mobilité urbaine. Mesurant seulement 2,41 mètres de long, sa vitesse est limitée à 45 km/h, et dispose d’une autonomie de 70 kilomètres, avec une recharge de batterie de 5,5 kWh en trois heures sur une prise électrique standard. Et l’Ami fait déjà sensation puisque plus d’un millier de commandes ont déjà été enregistrées, sachant que la capacité de production de la Citroën AMI est de 20 000 véhicules par an. Elle sera suivie en fin d'année 2020 de quatre autres voitures électriques : la nouvelle berline compacte C4, une navette et deux utilitaires.